DIY – Le nuancier à vernis

DIY Le nuancier a vernis

Bonjour à tous ! 🙂

Cet été, j’ai fabriqué un nuancier à vernis ! Facile à réaliser, très utile pour le nail art et simple d’utilisation, ce nouvel outil ne quitte plus les abords de ma vernithèque ! Si vous voulez vous en créer un aussi, suivez le guide… Je vous présente d’abord mon ancien nuancier, puis les étape de la création de mon nouvel éventail de couleurs et enfin quelques blogeuses qui ont réalisé des outils similaires et qui pourraient vous inspirer.

Mon ancien nuancier

Pour commencer, voici à quoi ressemblait ce qui me servait anciennement de nuancier : trois plaques en plastique transparent sur lesquelles je posais une petite touche de chaque nouveau vernis. J’avais décidé de les trier par couleur :
Couleurs chaudes : jaune, orange, rouge, rose, violet
Couleurs froides : bleu, vert, brun, gris, blanc, noir, beige
Scintillements : doré, argenté, paillettes colorées
Ma vernithèque est encore organisée de cette façon puisqu’elle contient une maison à vernis dans les tons chauds et une maison à vernis dans les tons froids.

Ancien Nuancier

A quoi sert un nuancier ?

Le nuancier est très utile pouvoir plus facilement :
– avoir une vue d’ensemble des couleurs de vernis que l’on possède
– faire de nouvelles associations de couleurs
– savoir quel top coat pailletté peut se superposer à quelle couleur de vernis

Les défauts de l’ancien nuancier :

– couleurs figées l’une à côté de l’autre, donc difficile de voir si elles s’assortissent avec d’autres
– touches de couleurs trop petites
– une seule couche (alors que généralement, je pose au moins deux couches de couleur sur mes ongles)

Passons maintenant à la réalisation !

Matériel utilisé :

1) Du plastique transparent assez rigide : j’ai récupéré toutes sortes de boîtes en plastique (boîte de chocolat, boîte contenant du papier à lettres,…)
2) Des ciseaux
3) Une perforatrice
4) Des étiquettes autocollantes blanches
5) Un marqueur / feutre / bic / indélébile (noir de préférence, mais vous pouvez aussi l’assortir à la couleur de votre vernis ou écrire tout en doré^^)
6) De la ficelle / corde
7) De la place. Surtout si vous possédez beaucoup de vernis !

Réalisation :

1) A l’aide des ciseaux, découper le plastique transparent en fines languettes rectangulaires. Les miennes font 2 cm x 6 cm.

Nuancier3

2) A l’aide de la perforatrice, faire un trou à l’une des extrémités de chaque bandelette. Il servira à faire passer la cordelette reliant le tout.

Nuancier4 Nuancier5

3) Appliquer une première couche de vernis sur l’autre extrémité (entre 1 cm et 3 cm de longueur). Pour les top coat à paillettes, j’ai choisi d’appliquer du vernis sur une plus grande partie de la bandelette et de ne recouvrir qu’une partie d’une seconde couche afin de pouvoir garder une bonne vision de ce qu’ils donnent en une seule couche et en deux couches.

Nuancier6 Nuancier7

4) Pendant que la première couche est en train de sécher, découper les étiquettes en fonction du format de votre bandelette. Elles doivent pouvoir se placer entre le trou et la couleur et il faut pouvoir écrire dessus le nom du vernis.

Nuancier10

5) Une fois que tout est sec, appliquez une deuxième couche de chaque vernis. Voilà pourquoi il fallait de la place ! J’ai disposé chaque flacon de vernis en face de la bandelette correspondante pour être sure de ne pas me tromper lors de l’attribution des noms (notamment pour mes vernis rouge bordeaux qui se ressemblent tous !)

Nuancier8

6) A l’aide du marqueur noir, indiquer sur chaque bandelette la marque du vernis (je l’ai mise en majuscules), le nom du vernis (toujours en anglais, souvent poétique^^) et éventuellement son numéro (certains vernis n’ont pas de nom).

Nuancier12

7) Trier les bandelettes par couleurs. Ou par marque. Ou par type de vernis (pailletté, pastel, multichrome, néon, etc).

Nuancier13

8) Enfiler le tout sur la ficelle.

Nuancier14

9) Admirez le résultat !

Nuancier17Nuancier15

Autres sources d’inspiration

Souvent, pour créer un outil qui nous convient parfaitement, le mieux est de mixer plusieurs idées afin d’arriver à une création originale, personnalisée et adaptée à nos besoins (et au matériel dont on dispose). C’est pourquoi je vous présente les articles et vidéos DIY de plusieurs blagueuses qui proposent d’autres types de nuanciers réalisés à la main.

Willow weeps utilise un support en papier au lieu du plastique. Pratique pour écrire directement dessus, mais il n’y a plus l’idée de transparence
Asphodel Only utilise un petit carnet et trie ses vernis par marque
Cherry Nail art nous propose un tutoriel vidéo
Maoya recouvre le tout de papier collant pour protéger et solidifier les bandelettes de couleurs
Odile Sacoche s’est fait à la fois un éventail (pratique et joli) et un cahier (transportable)
Macaron rose a fait des petites fiches qu’elle classe dans une boîte à intercalaires (comme des recettes de cuisine)

Nuancier16

J’espère que ce tutoriel vous a plu ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. 🙂

A bientôt les amis !

Les maisons à vernis

Bonjour à tous ! 🙂

Ce petit article pour vous présenter ma modeste vernithèque. 🙂
Avant, je déposais mes vernis dans un petit plateau en bois, facile à transporter. Quand il n’y a plus eu assez de place, je les ai placés en ligne sur le bord d’une étagère murale. Mais après les fêtes et mon anniversaire, voilà qu’à nouveau, la place manquait. J’ai donc été dénicher deux grandes maisons en bois avec des compartiments de différentes tailles dans lesquelles j’avais exposé – entre autres – de jolis cailloux, des coquillages, et les bijoux que je fabrique.

J’ai déplacé tous mes vernis, je les ai triés par couleurs, j’ai fait un peu de place sur le dessus d’une bibliothèque basse, et j’ai installé ma toute nouvelle vernithèque :

Maison vernis 1 Maison vernis 2

L’avantage, c’est que la disposition est originale et que tous les vernis sont directement visibles du premier coup d’oeil (il n’y a pas plusieurs rangs).

L’inconvénient principal, c’est que la plupart de mes vernis sont de grande taille et que certains compartiments sont trop petits. Autre problème : je n’ai pas pu trier les vernis tout à fait par couleurs, car j’ai du tenir compte de leur taille. Et puis, il n’y a déjà presque plus de place ! :O

Pour ceux que ça intéresse, on peut trouver ce type de rangement dans des magasins de loisirs créatifs du côté des objets en bois à peindre. Il y a toutes sortes de coffrets, de boîtes ou de vitrines qui sont disponibles. J’utilise des boîtes à compartiments similaires pour ranger mes perles. 😉

A bientôt pour de nouvelles aventures verniesques ! 🙂